top of page
photographie récif corallien en bonne santé Martin Colognoli

Corail
-
Art & Documentaire

CORAIL vous plonge dans le monde fragile des récifs coralliens et met en lumière l'harmonie entre l'humain et la nature : un message à la fois urgent et plein d'espoir.

 

"A travers des scènes de vie, ce documentaire photographique raconte d'abord une aventure humaine avec des personnes que j'admire et pour lesquelles j'ai le plus grand respect. Il prend place dans le village de pêcheurs de Seraya Besar, une petite île isolée située au large de la côte ouest de Flores, à proximité du parc national de Komodo en Indonésie.

 

Située au centre du Triangle de Corail, épicentre de la biodiversité marine, cette région abrite 76% des espèces de coraux de la planète et 2 228 espèces de poissons de récifs.

 

"Ses habitants sont issus de populations nomades de la mer.

 

Ils se sont sédentarisés à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce village de 750 habitants dépend uniquement de la pêche, leur souveraineté alimentaire est essentielle à leur survie. Le métier de pêcheur est considéré comme l'un des plus dangereux au monde".


" Je rencontre les habitants de ce village depuis 2013. Je m'y rends chaque année pendant plusieurs mois consécutifs, l'occasion de poursuivre la mise en place d'un programme de conservation marine et de protection des récifs coralliens (à travers l'association Coral Guardian que j'ai cofondée en 2012). Après avoir pris le temps de les connaître, j'ai pu entrer dans leur quotidien et participer à des activités ancestrales, comme la pêche. Je leur suis particulièrement reconnaissante de l'immense richesse qu'ils ont pu partager avec moi. M'avoir permis d'entrer dans leur vie, de leur accorder leur amitié et de leur communiquer leur joie de vivre est une aventure humaine des plus précieuses".

- Corail -

- Humain -

- Le lien -

- La préservation -